Rétablir le dialogue

Samedi, tous les membres du Collège – à l’exception de Marion Lemesre – recevaient des habitants et commerçants proches du piétonnier à l’Hôtel de Ville. Une volonté de renouer le dialogue et d’entendre les critiques et les suggestions. Faut bien dire que les commerçants opposés au piétonnier ne se sont pas fait entendre. N’y croient-ils plus ? Peut-on à la fois reprocher l’absence de dialogue de la Ville et refuser d’y prendre part ? Reste à voir ce qu’il adviendra des suggestions avancées pour un autre piétonnier.
 

La relance: navette électrique et +

Notre idée de relier le haut de la ville à Dansaert par une navette électrique en passant par le piétonnier refait surface. C’est Pascal Smet qui en parle dans  BRUZZ. Il veut aussi que les travaux commencent par la Bourse. Ici une idée de Radio1. Encore temps d’ajouter votre  idée pour ramener des clients dans le centre sur le site MAKE Brussels. Déjà 12 idées affichées pour le Quartier Saint-Jacques. Jeudi nous vous demanderons de nous dire quel est le projet que nous devons soutenir avec 30.000€ à la clé.
 

Trop d’émotions

Tant d’émotion place Fontainas et sur le boulevard Anspach. Jamais ils n’avaient accueilli une foule aussi diverse, aussi dense et aussi solidaire. Des prises de parole des rescapés des attentats. Des sanglots. Ceux d’un citoyen Afghan qui parle sans papier mais avec son cœur et ses tripes. Le message parvenu du mari de Loubna, sa femme, son trésor, sa joie de vivre, l’absence insupportable de la maman de ses 3 enfants aujourd’hui orphelins, d’un professeur de sport adoré de ses élèves.

 

tricolore
toutes les religions

We shall overcome

Un chant de paix en arabe. Schubert. La laïcité. Toutes les religions. Ils condamnent des actes perpétrés sur d’innocentes victimes. Fini de tuer au nom d'une religion. Une manifestation citoyenne digne. Une présence massive de Molenbeek qui en a marre de devoir se justifier. Tous Bruxellois. La longue liste des personnes immigrées qui ont fait la renommée du pays. Une police discrète et efficace. We shall overcome par 10.000 voix. Fiers de les recevoir chez nous. Bruxelles est belle.
 

Modifications au piétonnier

Selon La Libre, le Collège a décidé d’ouvrir la rue du Midi à la circulation à double sens de Rouppe à Alexiens. La partie piétonne de la rue de Lombard à Alexiens sera réouverte à la circulation à sens unique. Avec le tronçon Bourse/Lombard devenu le parking des voitures et motos de la police, il reste peu de chose de la piétonnisation de la rue du Midi. Certains s’en réjouissent et pensent qu’il y aura plus de clients, d’autres pensent que c’est une occasion ratée de connaître le succès de la rue des Fripiers.
 

rue du Midi
Poterie

Les fouilles à Fontainas

Les archéologues y travaillent prudemment, à la petite cuillère et au pinceau. Ce territoire en bord de Senne - hors les murs - semble receler des souvenirs de diverses époques, voire même romaine. En 1381 on trouve déjà mention de la brasserie De Baert proche du moulin à eau Cantermolen près du pont de la Barbe qui mène à notre quartier. En primeur, déjà quelques découvertes sur ces documents et plus tard des objets exposés dans des vitrines du quartier.
 

Marcher contre la terreur

Ce dimanche, une marche citoyenne contre la terreur et la haine se clôturera chez nous vers 16:30 à la place Fontainas. Des prises de parole sur le podium dressé à l'entrée de la place en présence des rescapés et des familles des victimes. La marche débutera à 14h à la gare du Nord, longera le canal pour rejoindre la rue Dansaert et puis la Bourse pour un moment de recueillement et puis Fontainas. Venez sans sacs, portez vos documents et effets sur vous.
 

hommage
Festival

Une nouvelle maison de bouche

The Fork annonce un Festival de la Gastronomie qui se terminera le 24 avril. On y retrouve un restaurant de notre quartier « La Table de Mus » au 31 Vieille Halle aux Blés. Le chef vous propose de découvrir sa cuisine française créative avec une réduction  exceptionnelle de 50% sur tous les plats à la carte. Une belle occasion de découvrir cette nouvelle maison de bouche dont peut s'enorgueillir notre quartier.
 

Des idées pour attirer du monde ?

Si vous avez une idée pour faire revenir du monde dans notre quartier, nouvelles consignes. Faire parvenir votre résumé à MAKE Brussels en remplissant leur formulaire avant le 2 mai. Nous soumettrons toutes les idées rentrées par des personnes du quartier aux lecteurs de la newsletter et soutiendrons les 3 qui auront eu le plus de suffrages. Le projet primé par MAKE Brussels pour notre quartier pourra avoir jusqu’à 30.000€ pour être réalisé avant la fin de l’année. Ca vaut la peine de participer !
 

idée !
des concerts

65 spectacles jeunes artistes

Cela se passe dans notre quartier et c’est gratuit. 250 nouveaux diplômés du Conservatoire de la rue du Chêne et d’autres conservatoires francophones ont eu carte blanche pour préparer des spectacle musicaux, théâtraux ou chorégraphiques. Ils les présenteront du 13 au 17 avril à la rue du Chêne, au parlement bruxellois, à Music Village et au Cercle des Voyageurs. Il y aussi du cirque pour les enfants. Voilà le programme. Il est touffu mais vous y trouverez certainement votre bonheur.
 

Gabrielle Petit 3 April

Elle trouvait belle la mort au nom de la justice et de la patrie. Avec une épingle à cheveux elle écrit sur un mur de sa cellule “c'est avec des humbles qu'on fait des héros obscurs”. Etait-elle une radicalisée de la première guerre mondiale? From zero to hero? Y a-t-il des causes qui valent une vie humaine? Questions toujours d'actualité, malheureusement. Op zondag 3 april zal een herdenkingsceremonie in Sint-Jansplein plaatsvinden, van 15 tot 17 uur in aanwezigheid van koningin Mathilde.
 

place St-Jean
100 ans

100 jaar geleden

1 april 1916 werd Gabrielle Petit gefusilleerd. Op ons Sint-Jansplein staat haar standbeeld. Wie ze echt was, lezen we in Gabrielle Petit The Death and Life of a female Spy in the First World War van Sophie De Schaepdrijver. Het standbeeld werd ingehuldigd op 21 juli 1923. Wie stond er model voor Egide Rombaux, beeldhouwer van onze Brusselse Academie Egide Rombaux? In Slagschaduw gaat David Van Reybrouck naar haar op zoek tot in onze wijk. Een tentoonstelling in Doornik tot 27 november.
(Piet Slosse)
 

Circulation améliorée

Un toutes-boîtes annonce des améliorations du plan de circulation qui vont bénéficier aux quartiers Saint Jacques et Rouppe-Midi. La semaine du 21 mars, le bd Lemonnier sera remis à double sens depuis la petite ceinture et la rue du Midi sera inversée (Bogards > Rouppe). Avec l'inversion de la rue de Tournai (Rouppe > Anneessens), la Ville suit ainsi les demandes émises par les comités afin que les quartiers soient mieux accessibles et que le parking Rouppe-Fontainas soit mieux utilisé.
 

changements
hooligans

Foot à la Bourse: Non Merci !

A voir les centaines de canettes de Jupiler qui jonchent le sol, pas étonnant que les supporters du Standard ne se contrôlaient plus dimanche midi à la Bourse et ont fini par affronter la police après s’en être pris aux passants. Boucliers, canon à eau et brigade canine. Plus de 100 arrestations administratives et des dégâts au mobilier urbain. Cela suffira-t-il pour que l’échevin Courtois renonce enfin à son idée de grand écran à la Bourse pour le Mondial ?
 

Redonner des couleurs au centre ville

400.000€ pour magnifier l’identité et l’accessibilité des quartiers commerçants du centre ville. C’est parmi les réponses à un appel à idées ouvert à tous que 10 projets seront sélectionnés, dont un de 30.000€ pour notre quartier. Vous avez une idée ? Envoyez-là ICI avant le 8 avril. Les lecteurs de la newsletter éliront les 3 projets qui seront défendus par le comité de quartier. Les autres garderont aussi leur chance. Le public se prononcera et un jury effectuera les choix définitifs. Plus d’infos ICI.

enchanter la ville
disque bleu

Et le stationnement des riverains ?

Alors que les riverains du piétonnier - qui ont une voiture mais pas de garage - n'ont pas le droit d'y circuler, la Ville a déjà distribué plus de 4.000 laissez-passer valables 2 ans à des personnes extérieures qui peuvent justifier une nécessité d'accès permanent. C'est fort utile pour certains. Par contre toujours rien face à notre proposition de disque bleu spécial qui permettrait aussi aux riverains d'avoir accès au piétonnier pendant 30’, le temps de charger ou décharger après 11h.
>>> et un résumé de la dernière réunion.
 

Des mésanges chez nous

Un habitant du quartier a installé deux nichoirs sur sa terrasse. Des mésanges bleues ont décidé de s'y installer. C'est un va et vient incessant de brindilles et de mousses pour y confectionner un nid douillet. Des oeufs devraient bientôt éclore et donner vie à de jeunes mésanges. Vous en apprendrez plus ICI. Une présence joyeuse plus appréciée que les pigeons qui deviennent trop nombreux sur le piétonnier.
> ... ah oui ! un oubli: chez Parotte au 95 Marché au Chabon on crée aussi des vêtements pour dames

 

nichoir
sculpture pop up

Un quartier d'artistes

Une Pop Up gallery a vu le jour au 27 rue du Chêne. Wim Adriaenssens y expose ses peintures et Gallery Pjez Unik des sculptures. Mais notre quartier compte aussi d’autres galeries qui présentent des œuvres inédites de nombreux artistes à découvrir. Bog’art rue des Bogards 18, Galerie de la Senne 13 rue de la Gouttière, Espace Blanche 3 Marché au Charbon, Pierre Civier 49b rue du Lombard et Catherine Hunter chez Taptoe au 25 de la Vieille Halle aux Blés.
 

Stéphanie réouvert en mai

La construction d’un caisson de protection va permettre la réouverture du tunnel fin mai. Elle devrait favoriser le retour de la clientèle de l’Est de Bruxelles. Après l’impact de la mauvaise image donnée au piétonnier par certains médias, l’alerte de niveau 4 et le maintien des militaires dans nos rues, cette réouverture devrait s’accompagner d’un printemps culturel et fleuri. Un fléchage d’accès au piétonnier se met en place à la petite ceinture. Pour certains commerces tout cela est une question de survie.
 

fléchage
Vismet

Pas une deuxième rue des Bouchers

Certains commerçants du Vismet s’inquiètent en voyant la prolifération des horeca dans leur quartier et la reprise de restaurants familiaux par de grosses sociétés. Ils craignent pour l’authenticité de leur quartier et redoutent l’uniformisation des menus. Tout cela au moment où les « caisses blanches », le lockdown et l’impact du piétonnier rendent déjà la situation difficile. Brusselnieuws en dit plus. Et Benjamin Wayens soulève à la Brussels Academy une arrivée contestée de NEO.