Bruxelles, derniers rêves

A deux pas de chez vous, les Halles Saint-Géry accueillent une fort belle exposition photo de Thomas Gunzig. Il a choisi de nous montrer Bruxelles au petit matin. Une ville a peu près déserte à l’heure où les derniers noctambules rentrent chez eux et où les premiers travailleurs se hasardent dans les rues. Des lumières étranges, des brumes matinales et des ciels de fin de nuit. C’est jusqu’au 15 novembre et c’est gratuit.
 

derniers rêves
Poje

Une BD en brusseleir

Notre voisin Jean-Jacques De Gheyndt vient de publier son premier livre: une adapatation en brussels vloms - dialecte bruxellois flamand - de la bande dessinée en 48 pages de Poje de Louis-Michel Carpentier. Il existe aussi l'équivalent en version beulemans - bruxellois français. Vous pouvez commandez votre version à 15€ directement ICI.

Rappel:
ce mardi 13, réunion Piétonnier chez Yeti


Piétonnier: vos remarques

Voilà la seconde synthèse des commentaires que des habitants et des commerçants du quartier nous ont envoyés. Vous pouvez encore expédier vos dernières remarques à l’adresse quartier.stjacques.info@gmail.com et le mardi 13 octobre 18:30 pour en parler en réunion de quartier au 4 rue du Bon Secours. Le 14 nous irons en Commission de concertation avec des propositions d’amélioration du projet à l’enquête publique.
 

marquage
citydepot

Des transporteurs s’adaptent

Plusieurs initiatives nouvelles ont déjà vu le jour pour permettre des livraisons dans le piétonnier en dehors des heures prévues avec des engins non motorisés, même TNT s’y est mis. Certains réorganisent leurs livraisons en camion sur d’autres bases pour éviter les déplacements inutiles et pour éviter les poids lourds en ville. Notre coprésident fait déjà appel avec satisfaction à citydepot et en parle ICI à la RTBF (après 2:15’). A Bruxelles déjà 21% de km et 22% de particules fines en moins.
 

Revoir William Cliff

Si vous avez raté le rendez-vous intime avec notre voisin Willam Cliff au Grands Carmes, ou si vous voulez entendre d’autres poèmes, voilà deux occasions de le rencontrer. C'est Agenda qui l'annonce et lui consacre une pleine page. Il sera au Théâtre 140 les 8 et 9 octobre avec Frédéric Daverio à l'accordéon et les 13 et 27 décembre c'est au Théâtre Poème 2 que ce jeune homme de 75 ans fêtera son anniversaire. Surprenez-vous en y allant.
 

William Cliff
Studio Baxton

Un vernissage peu ordinaire

Le Studio Baxton s'est installé au 29 place de la Vieille Halle aux Blés pour nous faire découvrir une technique photographique que l’on pouvait croire définitivement perdue. Son espace d’exposition, son atelier et sa boutique de vente se sont considérablement agrandis. Il vous invite au vernissage de l’expo de Luther Gerlach ce dimanche 4 octobre à 19:30 en présence de l’artiste.

 

Gino nous a quittés

Voilà plus de 25 ans que Gino Liesse illuminait la taverne Plattesteen de sa présence tranquille et de son humour décapant. Plus qu'un serveur, Gino était une figure emblématique de notre quartier. Un mot pour chacun, confident et réservé, il cultivait un jardin musical secret avec ses compositions musicales engagées. Découvert inanimé dans son lit, une rupture d'anévrisme l'a arraché d'un seul coup à ses nombreux amis qui se retrouveront tous ce jeudi à 11h au crematorium d’Uccle avenue du Silence.
 

Gino Liesse

Réussir le piétonnier

Le piétonnier du centre ville a été décidé par la majorité au pouvoir avec l'appui de l’opposition CdH et Ecolo, qui l'avaient aussi à leur programme. Il est donc inéluctable. Plutôt que de le combattre en vain, notre énergie ne doit-elle pas être utilisée pour en faire une réussite pour les habitants, les commerçants et les visiteurs ? C'est à cela que le comité de quartier s'est attelé en relevant tous les points faibles que vous avez dénoncés* et en proposant au bourgmestre des solutions constructives. * une synthèse vendredi
 

piétonnier
Fontainas

Premiers résultats

Nous vous avions promis le rapport de la rencontre avec le bourgmestre. Il n’est toujours pas là. Mais, grâce à Trends, voilà déjà un 2e résultat connu après le placement de jardinières rue du Midi. Il s’agit d’un couloir réservé aux voitures du côté droit d’Anspach (de Teinturiers à Fontainas) afin de poursuivre l’espace piéton et éviter de couper le quartier en deux. Pascal Smet propose de limiter la vitesse des vélos sur le piétonnier à 15km/h comme aux Pays-Bas.
 

Rue du Midi à l’enquête

Vous aurez vu les affiches rouges qui vous invitent à découvrir les plans de réaménagement de la rue du Midi. Cela ressemblera fort à ce qui a été testé avec succès entre la Bourse et la rue des Pierres. Il y aura aussi plus d’arbres et du mobilier urbain. Les plans sont au centre administratif 6 bld Anspach. Vous pouvez nous adresser vos remarques et aussi à CommissionConcertation.Urbanisme@brucity.be


navette électrique

Une navette "Brusselines" ?

Ici, elle s'appelle "Diablines" et circule déjà en silence à Aix-en-Provence. Elle peut transporter de 6 à 8 personnes. Avec son plancher bas et son pavillon haut, elle est accessible à tous et son personnel offre une assistance aux arrêts. Pourquoi pas une « Brusselines » qui circulerait dans notre piétonnier en privilégiant des itinéraires par les rues étroites et semi piétonnes du centre pas accessibles aux voitures et où ne circulent pas les bus. Alors la STIB ?
 

La rupture

Comme un miroir, le regard que l’artiste jette sur le monde nous renvoie à notre nature. En pleine crise des personnes réfugiées, Fabienne Francotte s’expose à la galerie Espace Blanche avec « Le langage de la rupture ». Le langage pictural est direct et tranchant. Les lignes racontent la souffrance, le silence, l’isolement et l’attente. Des instantanés complexes rendent une dignité à ces «égarés», émotionnellement intelligents faisant face à un désordre dominant. Jusqu’au 27 septembre au Marché au Charbon numéro 3.
 

rupture
création

L'atelier de Mei Lee

Vous connaissez déjà le “cinéma d’auteur”, peut-être aimeriez-vous découvrir les “bijoux d’auteur” ? Allez donc visiter l’atelier de Mei LeeElle est originaire de Taiwan, elle aime la diversité bruxelloise et sa passion c’est la création de bijoux et d’objets design uniques. Elle nous a fait la joie d’installer son atelier et sa  "Galerie O" dans une maison historique de notre quartier qu’elle a aménagée au 15 Marché au Charbon, en face de la Police.
C’est à Bruxelles et nulle part ailleurs.
 

Evolution du trafic

Notre voisin Piet Slosse a effectué des comptages précis entre 8 et 9h sur la boucle de desserte avant et après la mise en place du piétonnier. Il s’est centré sur le tronçon Bogards entre les rues du Midi et Etuve.
Il va encore actualiser mi octobre.
auto 356 vs 512  +44%
pedest 360 vs 446  +24%
velo 74 vs 94  +27%
moto 34 vs 24  -29%


Bogards/Alexiens
Teinturiers

Bus articulés

Tout est dit avec la photo de Patricia. Que font ces bus articulés dans nos rues du moyen âge ? Tout le monde se réjouirait d'y voir arriver de petits bus électriques qui s'arrêteraient à la demande, comme à Rome ou à Lille. La Ville est favorable à cette navette centre. La STIB dit ne pas disposer du matériel, du personnel et du budget. Il arrive pourtant que les voyageurs doivent descendre du 95 au Sablon pour monter dans un plus petit bus qui attend sur place. Pourquoi ne pas généraliser cela pour le 48 et le 95 ?
 

Borgval-Anspach: la tache

Les deux bars qui se trouvent à ce carrefour avec la rue des Pierres attirent un public interlope. Maintenant c’est pire. Les dealers de drogues diverses ont pris possession du mobilier urbain face à l’AB pour exploiter leur commerce. Une tentative de meurtre perpétrée ce lundi à 04h confirme la dangerosité du lieu dont un de nos voisins a aussi été victime. L’état de droit doit y être rétabli d’urgence par la police et la justice. Il en va de notre sécurité et de l'avenir du piétonnier.
 

Anspach/Borgval/Pierres
signalisation claire

Signalisation adéquate

A notre demande, la signalisation commence à être modifiée pour plus de clarté. Une plaque d'interdiction rouge signale que la circulation est interdite aux voitures et une plaque bleue rappelle la zone piétonne qui autorise les livreurs de 04 à 11h et les vélos. Taxis, véhicules de secours et riverains qui disposent d'un garage y sont admis en permanence et disposeront d'un badge ou code d'accès dès la mise en place des bornes escamotables. Bien plus clair que les plaques bleues ci-dessous.

Signaler les parkings

Avant de creuser de nouveaux parkings, ne faudrait-il pas commencer par signaler à distance ceux qui existent et qui sont libres ? La Région va se charger de ce fléchage dynamique mais pas avant un an. Pour le piétonnier, nous demandons à la Ville de placer une signalisation provisoire qui aide les automobilistes à trouver une place. Depuis Lemonnier et depuis Fontainas, par exemple, personne ne voit le parking Panorama qui vient pourtant habilement de changer son nom en Parking Rouppe-Fontainas.


signalisation P
Lollepot

Chaufferette

Nous croirez-vous ? Nous avons rencontré l'échevine Ans Persoons pour le parc Fontainas et elle a pu nous confirmer que les plans pour les grilles de la rue de la Chaufferette seront prêts en octobre. Ils seront ensuite soumis aux riverains concernés. Les travaux devraient être terminés avant la fin de l'année. Ce serait l'aboutissement très attendu d'une longue saga.