Une image écornée

Etat de siège en novembre, fermeture de tunnels, test du piétonnier ont été l’occasion pour nombre de médias belges et étrangers de s’en prendre à Bruxelles et de détériorer son image. Résultat: les habitants du haut de la ville et les touristes y descendent (beaucoup) moins. Plusieurs de nos commerces ont une diminution de chiffre d’affaire dramatique de 30 à 50%. Evaluation positive du test piétonnier pour le bourgmestre, d’autres le rendent responsable de tous les maux. Qui a raison ?
 

army
des atouts

Développer nos atouts

Remettre des autos changerait-il la situation ? Toutes les villes en vogue ont créé des espaces piétons pour revitaliser leur centre et attirer des habitants. Ici des erreurs doivent être corrigées, pas de triomphalisme svp. Des campagnes de qualité à mener, plus de commerces innovants et des « locomotives » pour attirer les chalands dans le centre ville. Deux articles vantent des atouts de notre quartier. Positiver, sortir de l’ornière, avec l'aide urgente de la Ville et de la Région. On en parle mardi avec vous.

 

Attirer des clients

Un commerçant de la rue du Midi attire notre attention sur l’ouverture récente de deux magasins de souvenirs de plus et d’une solderie de chaussures. Avec ou sans voitures, ce n’est pas ainsi qu’on donnera envie aux Bruxellois de venir faire du shopping rue du Midi. Il regrette cette vue à court terme des propriétaires qui signent les baux avec des commerces qui n’apportent rien au quartier plutôt que d’attendre des propositions de commerces spécialisés ou de contacter Atrium.
 

encore des souvenirs
parc Fontainas

Parc Fontainas en chantier

Des fouilles archéologiques prometteuses ont commencé à la plaine de jeux Fontainas, à deux pas du parcours d'un des deux bras de la Senne. Ensuite, commenceront les travaux du nouveau parc Fontainas qui sera un poumon vert pour les 4 quartiers qui l'entourent. Le parc sera relié à la place Fontainas qui sera aménagée en espace vert de détente. Une œuvre monumentale originale pourrait y être érigée pour attirer du monde.
Réunion de quartier: mardi 8 à 18:30. L'ordre du jour va suivre.

Manneken Pis protégé

Voilà longtemps que nous regrettons l'utilisation abusive d'une fenêtre pour faire de la pub autour du site classé de Manneken Pis. Récemment l'escalade s'est vue renforcée par le placement d'un écran qui diffusait des vidéos publicitaires. Après des mises en garde, la Ville s'est décidée à placer des scellés sur la fenêtre litigieuse. L'image du site le plus visité du quartier y a gagné et les touristes vont s'en réjouir.
 

scellés
philatélie

Complètement timbré

C’est le titre d’une expo qui se tient jusqu’au 10 avril au musée BELvue place des Palais. Une occasion de mettre le projecteur sur la philatélie, qui est une des belles spécialités de la rue du Midi, largement centrée sur les collectionneurs de tout poil. On y voit la précieuse collection du Musée de l’Afrique plus celles de bpost et de collectionneurs privés. 300 pièces d’une valeur inestimable. Pourquoi ne pas placer le dépliant/affichette dans nos commerces ? (disponible au 7 et 63 rue du Midi).
 

Invités dans un appartement

Claire Marine & Roxane ont une passion commune: la décoration. Avec l’aide de Myriam Sturm, elles viennent d’ouvrir Appart N°17 aux Grands Carmes, à la place de For Me K. Elles ont voulu mélanger du mobilier début de siècle revisité avec des objets modernes, du prêt à porter Made in France à prix abordables et elles proposent même un petit café pour une pause gourmande. Un goût pour les belles choses, un brin kitch parfois. C’est ouvert du mardi au dimanche. Allez donc y faire un tour.
 

appartement n°17
tourisme

Trop d’hébergement touristique ?

Un commerçant nous dit s’inquiéter du nombre croissant de logements transformés en accueil touristique de courte durée. Nul n’en connaît le nombre et rien n’empêche la poursuite de ce phénomène dont la rentabilité semble meilleure que la location avec bail. Comme commerce de proximité, il constate que cela fait moins d’habitants et donc moins de clients. Cela fait aussi moins de voisins qui participent à la vie de quartier. Et si le tourisme chute, c’est le vide. Il veut une réflexion sur le sujet.


Du très bon pain

La croûte qui craque, la tendresse de la mie ni trop dense, ni trop légère, l'amertume du levain, la longueur en bouche... Vous voyez de quoi on parle ? Oui, du très bon pain ! Guy et Gwen Cabel nous font part de leur découverte. Formé par Patrick Castagna - Meilleur Ouvrier de France - l’artisan boulanger Yves Guns de Kortenberg livre désormais ses pains exceptionnels dans notre quartier. Vous les trouverez au 28 rue du Midi au Comptoir des Saveurs.
 

artisan
Templar Soul

Le retour des Templiers

Entièrement consacrée à une gamme de vêtements et de bijoux pour hommes inspirés par l'esprit des Templiers, une nouvelle boutique vient de s'ouvrir à côté de l'église du Bon Secours. Mina a opéré une sélection rigoureuse de matières nobles comme le lin, le cachemire, l'or ou l'argent utilisés pour sa collection destinée aux "chevaliers des Temps Modernes". Vous en saurez plus sur l'Ordre du Temple et sur Templar Soul avec une visite sur le net et à la boutique ouverte du mardi au dimanche.
 

Tarifs des parkings proches

L’ancien parking Panorama a un nom plus clair: Rouppe-Fontainas. Il sera aussi plus accessible dès que Lemmonier sera à nouveau à double sens. Pour clients et commerçants c’est 1,20€/h. Tarifs abonnements ICI.
Le comité relance aqussi le parking Albertine pour qu’il devienne Sablon-Lombard. Tarif horaire 2,50€. Ticket soirée à 5€ (19 à 5h). Abonnements: nuit 56€ (de 17h30 à 8h30, samedi et dimanche toute la journée).
 

tarifs
payant ?

Tous les parkings payants ?

Le parking du Westland Shopping est devenu payant. Des clients rouspètent. Au Wolu Shopping il est payant depuis 2004. Inno rue Neuve aussi payant. La gratuité est-elle une option ? Et la concurrence entre commerces ? Une bonne rotation des emplacements de parkings bruxellois disponibles en voirie ou en sous sol est nécessaire: des horodateurs en surface et des tickets et abonnements en sous sol ? Et puis, demi heure gratuite, tarifs de soirée, cartes riverains, parkings de dissuasion bon marchés … ?
 

Le quartier revient de loin

Il y a 25 ans, le quartier déserté - encore dénommé "Bon Secours" - était voué à n'être que le parking de l'arrière de la Grand Place. La Vieille Halle aux Blés, une non place entourée de terrains vagues. Fontainas, le haut lieu de la prostitution masculine. Prenez le temps de découvrir ICI une série d'images impressionnantes. Il y a un Avant et un Après. Un sacré chemin accompli grâce à la collaboration entre habitants et commerçants motivés et la Ville !
 

Val des Roses
ville de Bruxelles

Pourquoi discuter avec la Ville ?

Les avis du comité de quartier sont-ils entendus ? Depuis 25 ans, le comité établit des relations constructives avec la Ville, depuis les bourgmestres Demaret, de Donnéa, Thielemans jusqu’à Yvan Mayeur et avec tous leurs échevins. Le comité soulève des problèmes, mais vient aussi avec des solutions respectueuses de l’intérêt général des habitants et des commerçants qui font suite à des réunions publiques ouvertes à tous.
Et puis, ce sont nos élus qui décident.
 

Manneken-Pis, petit gars de Bruxelles

... air connu. Fallait pas nécessairement attendre Maurice Chevalier pour célébrer Manneken-Pis. La littérature - du 17e siècle à nos jours - révèle comment notre Petit Julien a titillé l'âme des poètes et le remord des Vieilles-Filles ! Jean-Jacques De Gheyndt en parlera en brusseleir, mais aussi du 940e costume offert au plus petit ketje de Bruxelles, par le plus lange ketje de Bruxelles: Le Grand Jojo ! Tout cela à La Fleur en Papier doré, rue des Alexiens le samedi 13 février de 11h00 à 13h00.
 

fleur en papier doré
ouvert le dimanche

On fait des jaloux

Dans le pentagone, Marion Lemesre a obtenu du fédéral que les commerces soient libres d'ouvrir 7 jours sur 7, s’ils le désirent. Pour certains de nos commerçes, le dimanche est un très bon jour de vente, aussi pour notre Delhaize et le Carrefour Express. Rue Haute et rue Blaes, ils sont ouverts massivement, vu le Marché aux Puces. Voilà qu’on nous envie ce privilège à Ixelles, Saint-Gilles et Schaerbeek. Ils voudraient également des lieux touristiques autorisés à ouvrir le dimanche.
 

Des scellés rue du Midi

La Ville a fait apposer des scellés sur la friterie du 43/43A rue du Midi. Cet établissement avait commencé à percer un mur pour étendre son snack dans le rez commercial voisin, qui n’est pas affecté à l’horeca. Il avait été averti de l'illégalité de son projet. La Ville n’a aucune raisonsd’accepter le fait accompli. Les règles doivent être les mêmes pour tous.

Rectificatif : Daniel Beauvois a assuré 7 ans de présidence et non 5 ! Le temps passe vite …
 

scellés
night shop

Night shops & Co

Certains s'étonnent de voir s'ouvrir plus de night shops et de magasins de souvenirs déjà nombreux dans le quartier. La Ville le déplore autant que nous, mais elle n'a pas de moyens juridiques pour empêcher ces ouvertures. C’est seulement s’il y a activité nocturne qu’elle a le droit d’exiger une taxe spéciale, qui pourrait être plus élevée pour être plus dissuasive. Reste aux propriétaires soucieux de la mixité du quartier de jouer leur rôle en refusant de signer un bail avec ces commerces.
 

Réunion Commerce du 12 janvier

Une réunion constructive entièrement consacrée à rechercher des solutions pour relancer l'activité commerciale en berne chez de nombreux commerçants du quartier et de tout le centre ville. Parking, mobilité, signalétique, image, créativité, événements ... Mais que proposent les commerçants ? Un groupe « Commerçants » du comité planche sur 23 pistes. Vous pouvez vous y joindre en vous inscrivant ICI. Sinon, la newsletter vous tiendra au courant des réalisations.
 

commerces
Berlin

Bruxelles: le nouveau Berlin

« Bruxelles a peu à peu émergé comme l’un des centres de créativité les plus excitants du continent ». C’est ce que déclare le très sérieux New York Times, pour qui Bruxelles est devenu « le nouveau Berlin ». Bruxelles lui plaît pour « sa créativité, son ambiance chaleureuse ou pour sa localisation attrayante ». Bruxelles est aussi un « véritable repère des artistes et collectionneurs ». Cela nous change un peu des propos convenus de la presse internationale après l’état de siège.