Situation risquée

Au bout du Marché au Charbon les pompiers ont du intervenir pour stabiliser des éléments de pierre de la façade qui risquaient de tomber sur le trottoir. On peut s'en étonner quand on sait que cet ensemble de maisons du CPAS a subi une rénovation lourde il y quelques années. Fort heureusement les mesures prises ont permis d'éviter un accident qui aurait pu être dramatique.
 

pompiers
deux bars

Conséquences d'un incendie

Il y a plusieurs semaines, un incendie s'est déclaré dans le local des compteurs des appartements du 53 Marché au Charbon. Des travaux de remise en état ont démarré. Mais, sur ordre des pompiers, Sibelga a coupé l'alimentation électrique de tout l'immeuble, y compris pour les deux bars du rez de chaussée dont les compteurs se situent cependant ailleurs. Pour le Canoa Quebrada et pour le Rock Classic - toujours fermés -  le préjudice  est important et inadmissible.
 

Gabrielle Petit 3 April

Elle trouvait belle la mort au nom de la justice et de la patrie. Avec une épingle à cheveux elle écrit sur un mur de sa cellule “c'est avec des humbles qu'on fait des héros obscurs”. Etait-elle une radicalisée de la première guerre mondiale? From zero to hero? Y a-t-il des causes qui valent une vie humaine? Questions toujours d'actualité, malheureusement. Op zondag 3 april zal een herdenkingsceremonie in Sint-Jansplein plaatsvinden, van 15 tot 17 uur in aanwezigheid van koningin Mathilde.
 

place St-Jean
100 ans

100 jaar geleden

1 april 1916 werd Gabrielle Petit gefusilleerd. Op ons Sint-Jansplein staat haar standbeeld. Wie ze echt was, lezen we in Gabrielle Petit The Death and Life of a female Spy in the First World War van Sophie De Schaepdrijver. Het standbeeld werd ingehuldigd op 21 juli 1923. Wie stond er model voor Egide Rombaux, beeldhouwer van onze Brusselse Academie Egide Rombaux? In Slagschaduw gaat David Van Reybrouck naar haar op zoek tot in onze wijk. Een tentoonstelling in Doornik tot 27 november.
(Piet Slosse)
 

Redonner vie

Les attentats du 22 mars n'ont pas conduit au lockdown de novembre, mais cela n'a pas empêché une désaffection du centre ville. Il faut remettre de la vie et de la gaité dans toutes les rues de notre quartier. La Ville pourrait commencer par suspendre des images colorées comme elle l’a fait à la rue des Fripiers, qui retrouve déjà son affluence, comme l'atteste la photo prise ce mardi. Elle doit aussi obtenir l’accès à nos quartiers par les stations Bourse et Anneessens toujours fermées.
 

rue des Fripiers
parking de la police

Une rue piétonne ?

La rue du Midi n'est plus accessible en voiture pour les commerçants et habitants parce qu'elle est devenue piétonne en vue d’attirer plus de chalands. Si c'est pour en faire le parking de la police, non merci ! Tous les inconvénients d’un piétonnier sans les avantages. Le Bourgmestre doit donner des instructions et les faire respecter pour que cesse cette situation dont nos commerçants sont victimes. Le niveau de sécurité est redescendu à 3 et ne peut justifier une situation aussi anarchique.
 

Les commerces ouverts

De nombreux commerces et établissements du quartier ont choisi de rester ouverts malgré le niveau d'alerte remonté à son maximum. Tout le monde se souvient de l'effet désastreux du lockdown de 2015 dont on commençait à peine à se relever. Les habitants du quartier ont été heureux de pouvoir quitter leur habitation pour retrouver un peu de chaleur dans nos cafés et commerces. Merci à eux. Un rendez-vous “contre la peur” est programmé à la Bourse dimanche à 14h.
 

notre fleuriste
grande distribution

La grande distribution va réouvrir

Dès ce mercredi, City2, les grandes chaînes et l'ensemble des supermamrchés de la ville remonteront les volets qu'ils ont abaissés après les attentats de Bruxelles. COMEOS, la fédération de la grande distribution belge, conseille à ses membres de ne pas tarder à réouvrir leurs commerces et espère que les gens seront nombreux à les fréquenter. Une manière civique de répondre aux intimidations des ennemis de la liberté.
 

Circulation améliorée

Un toutes-boîtes annonce des améliorations du plan de circulation qui vont bénéficier aux quartiers Saint Jacques et Rouppe-Midi. La semaine du 21 mars, le bd Lemonnier sera remis à double sens depuis la petite ceinture et la rue du Midi sera inversée (Bogards > Rouppe). Avec l'inversion de la rue de Tournai (Rouppe > Anneessens), la Ville suit ainsi les demandes émises par les comités afin que les quartiers soient mieux accessibles et que le parking Rouppe-Fontainas soit mieux utilisé.
 

changements
hooligans

Foot à la Bourse: Non Merci !

A voir les centaines de canettes de Jupiler qui jonchent le sol, pas étonnant que les supporters du Standard ne se contrôlaient plus dimanche midi à la Bourse et ont fini par affronter la police après s’en être pris aux passants. Boucliers, canon à eau et brigade canine. Plus de 100 arrestations administratives et des dégâts au mobilier urbain. Cela suffira-t-il pour que l’échevin Courtois renonce enfin à son idée de grand écran à la Bourse pour le Mondial ?
 

Redonner des couleurs au centre ville

400.000€ pour magnifier l’identité et l’accessibilité des quartiers commerçants du centre ville. C’est parmi les réponses à un appel à idées ouvert à tous que 10 projets seront sélectionnés, dont un de 30.000€ pour notre quartier. Vous avez une idée ? Envoyez-là ICI avant le 8 avril. Les lecteurs de la newsletter éliront les 3 projets qui seront défendus par le comité de quartier. Les autres garderont aussi leur chance. Le public se prononcera et un jury effectuera les choix définitifs. Plus d’infos ICI.

enchanter la ville
disque bleu

Et le stationnement des riverains ?

Alors que les riverains du piétonnier - qui ont une voiture mais pas de garage - n'ont pas le droit d'y circuler, la Ville a déjà distribué plus de 4.000 laissez-passer valables 2 ans à des personnes extérieures qui peuvent justifier une nécessité d'accès permanent. C'est fort utile pour certains. Par contre toujours rien face à notre proposition de disque bleu spécial qui permettrait aussi aux riverains d'avoir accès au piétonnier pendant 30’, le temps de charger ou décharger après 11h.
>>> et un résumé de la dernière réunion.
 

Des mésanges chez nous

Un habitant du quartier a installé deux nichoirs sur sa terrasse. Des mésanges bleues ont décidé de s'y installer. C'est un va et vient incessant de brindilles et de mousses pour y confectionner un nid douillet. Des oeufs devraient bientôt éclore et donner vie à de jeunes mésanges. Vous en apprendrez plus ICI. Une présence joyeuse plus appréciée que les pigeons qui deviennent trop nombreux sur le piétonnier.
> ... ah oui ! un oubli: chez Parotte au 95 Marché au Chabon on crée aussi des vêtements pour dames

 

nichoir
sculpture pop up

Un quartier d'artistes

Une Pop Up gallery a vu le jour au 27 rue du Chêne. Wim Adriaenssens y expose ses peintures et Gallery Pjez Unik des sculptures. Mais notre quartier compte aussi d’autres galeries qui présentent des œuvres inédites de nombreux artistes à découvrir. Bog’art rue des Bogards 18, Galerie de la Senne 13 rue de la Gouttière, Espace Blanche 3 Marché au Charbon, Pierre Civier 49b rue du Lombard et Catherine Hunter chez Taptoe au 25 de la Vieille Halle aux Blés.
 

Une réunion constructive

Plus de 50 personnes – en grande majorité des commerçants - présentes à la réunion au Cercle des Voyageurs pour interroger la Ville sur le planning des travaux, pour demander des changements au piétonnier et participer à un comité qui accompagne les chantiers. La Ville annonce un mail unique pour le piétonnier. Atrium a aussi dévoilé une grande campagne pour valoriser l’image du centre. Un budget de 30.000€ est prévu pour promouvoir notre noyau commercial. Des détails le 21 mars. 

 

Cercle des Voyageurs
respect des règles

Règlementation bafouée ?

Pour garder une mixité de commerces dans un quartier avec 91 horeca, la Ville a établi un plan particulier d’affectation du sol (PPAS) pour Marché au Charbon/Fontainas. Il n’autorise l’ouverture d’un nouvel Horeca que lorsqu’un autre ferme. Mardi, la Concertation a émis un avis favorable pour une affectation horeca au 14 place Fontainas. Le Collège des bourgmestre et échevins va-t-il commettre l’erreur de la suivre? Inutile de faire des règlements si c’est pour ne pas les appliquer. 

Actual: un incendie maîtrisé au 53 Marché au Charbon, un blessé grave

Stéphanie réouvert en mai

La construction d’un caisson de protection va permettre la réouverture du tunnel fin mai. Elle devrait favoriser le retour de la clientèle de l’Est de Bruxelles. Après l’impact de la mauvaise image donnée au piétonnier par certains médias, l’alerte de niveau 4 et le maintien des militaires dans nos rues, cette réouverture devrait s’accompagner d’un printemps culturel et fleuri. Un fléchage d’accès au piétonnier se met en place à la petite ceinture. Pour certains commerces tout cela est une question de survie.
 

fléchage
Vismet

Pas une deuxième rue des Bouchers

Certains commerçants du Vismet s’inquiètent en voyant la prolifération des horeca dans leur quartier et la reprise de restaurants familiaux par de grosses sociétés. Ils craignent pour l’authenticité de leur quartier et redoutent l’uniformisation des menus. Tout cela au moment où les « caisses blanches », le lockdown et l’impact du piétonnier rendent déjà la situation difficile. Brusselnieuws en dit plus. Et Benjamin Wayens soulève à la Brussels Academy une arrivée contestée de NEO.
 

Pourquoi faut-il venir mardi soir ?

C'est comme vous voulez, mais mardi commerçants et habitants du quartier se réuniront pour réfléchir à ce qui peut être fait pour revitaliser le quartier et y attirer du monde après tout ce qui lui est tombé dessus. Votre avis compte et vos idées seront précieuses. Atrium et Madame Piétonnier répondront à vos suggestions. C’est demain à 18:30  exceptionnellement à la bibliothèque du Cercle des Voyageurs 18 Grands Carmes. Les détails ICI.
 

Des bonnes pratiques d'ailleurs
Parotte.B

Prêt à porter et sur mesure

Parotte.B vient d'ouvrir les portes de sa boutique homme tout au bout du Marché au Charbon, à côté du café Fontainas. Une grande table de coupe y trône. Benoît Parotte y travaille sa collection en diverses tailles et tissus. Une collection hommes 100% belge. Chaque vêtement est unique et numéroté. Grâce à son large fichier, on se bousculait déjà dès l'ouverture ce samedi. Plus de la moitié des modèles déjà partis en un jour. Un succès très encourageant par les temps qui courent.